Accueil | News | Forums | Dossiers | ?    

Les Forums de Génération Câble
Avant de poster, merci de consulter [ le code de bonne conduite ]

[ Qui ] est connecté à ce forum ? [ Voir ] les derniers posts !


 Aide ForumAide Forum   RechercherRechercher   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs ProfilProfil 
   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion   S'enregistrerS'enregistrer 


France Télécom débranche l'ADSL de l'abonnement téléphonique


 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Génération Câble Index du Forum > Revue de Presse
Voir le sujet précédent > Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Nico!
Team GC



Inscrit le: 01 Avr 2004
Messages: 20359
Réseau: FTTLa Paris1S

MessagePosté le: Ven 14 Avr, 2006 18:35    Sujet du message: France Télécom débranche l'ADSL de l'abonnement téléphonique Répondre en citant

France Télécom débranche l'ADSL de l'abonnement téléphonique
L'opérateur vient de publier une offre, dite « ADSL nu », qui doit permettre à ses concurrents de proposer d'ici à juillet, des offres d'Internet haut débit sans abonnement téléphonique. Les alternatifs sont peu enthousiastes.

Aujourd'hui, seuls ceux qui résident dans les zones de dégroupage ou dans celles desservies par un câblo-opérateur peuvent envisager de ne plus payer l'abonnement téléphonique à France Télécom. Grâce au dégroupage total, son coût mensuel de 13,99 euros se fond dans les tarifs de l'ADSL : 29,99 euros chez Free ou 29,95 euros chez Alice par mois, par exemple. Au 31 mars, selon l'Arcep, 950 000 Français avaient fait le choix du dégroupage total. Ailleurs, là où les FAI fournissent de l'ADSL en achetant leur trafic à France Télécom, les clients doivent acquitter obligatoirement l'abonnement.

La situation pourrait changer, puisque l'opérateur historique vient de publier une offre de revente en gros baptisée « ADSL only ». Qui se traduit par « ADSL nu ». Elle sera disponible à partir du 17 juillet et valable partout où il y a du haut-débit sur ligne de téléphone.

Comme son nom l'indique, il s'agirait, pour un FAI, de délivrer de l'ADSL sur une ligne téléphonique, et seulement de l'ADSL. Le client ne paiera plus d'abonnement et coupera tout lien commercial avec France Télécom. Mais il ne pourra donc plus brancher de téléphone dans une prise normale et se servir du réseau classique. Pour passer ses coups de fil, deux solutions : utiliser son mobile ou passer par de la voix sur Internet. Via le FAI lui-même, s'il possède ce type de service, ou des spécialistes, comme Skype, Wengo ou Anatel.

Indifférence ou agacement

A la différence d'un opérateur qui pratique le dégroupage total, le fournisseur d'accès alternatif dépend entièrement de France Télécom dans le cas de « l'ADSL nu ». Il passe par les équipements de l'opérateur historique et n'a donc pas les coudées franches sur la ligne, pour proposer ses services (télévision sur ADSL par exemple). Rien n'assure donc que les FAI se décident à recourir à cette nouvelle offre.

Dans l'ensemble, les concurrents de France Télécom accueillent « l'ADSL nu », évoqué dès janvier 2005, avec au mieux, de l'indifférence, et au pire, de l'agacement. Chez Free, on se contente ainsi d'indiquer que « la priorité est d'étendre le dégroupage le plus possible ».

Pour l'Afors Télécom, qui regroupe plusieurs opérateurs alternatifs, l'annonce doit surtout permettre à l'opérateur historique de proposer à terme lui-même ses propres offres convergentes : c'est-à-dire des tarifs ADSL englobant l'abonnement téléphonique. Au lieu de payer ce dernier à France Télécom et l'accès Internet à Wanadoo, les deux seraient compris dans le même forfait, à l'instar de ce que propose Free. Résultat, la société viendrait concurrencer les offres de dégroupage total.

Dans l'absolu, la chose ne pose pas de problème à l'Afors, puisque France Télécom ne possède plus de monopole sur l'abonnement. Mais l'association aimerait, en contrepartie, que l'offre de revente de l'abonnement téléphonique simple - pour les clients qui veulent se limiter à téléphoner et n'ont pas besoin d'Internet - soit intéressante économiquement. « Et ce n'est pas le cas aujourd'hui... Pour preuve, chez nos membres, à part Outremer Télécom, aucun opérateur n'a signé aujourd'hui », indique Katia Duhamel, directeur délégué de l'Afors.

Guillaume Deleurence , 01net.
[Cliquez ici pour voir la page]


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur
goeland92
Visiteur






MessagePosté le: Lun 17 Avr, 2006 19:43    Sujet du message: Répondre en citant

... Sont pénibles, les alternatifs. Ils n'ont qu'à poser des câbles, installer des lignes et planter des poteaux eux-mêmes. FT a une tripotée de défauts, mais les autres ne sont pas mieux. Evil or Very Mad
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Génération Câble Index du Forum > Revue de Presse Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1



 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages
Forum Php Bulletin Board © 2001, 2005 Php Bulletin Board Group

LES DOSSIERS
Comparatifs de Génération Câble :
Bientôt chez Numericable :
L'offre TV Numericable :
Les services interactifs Numericable :
Numericable chez les autres :
Parlons technique :
Les tests de Génération Câble :
DE GENERATION CABLE
Les chaînes HD. La TV de rattrapage. La VOD. La TV sur tablette
Les chaînes TV. Bbox fibre vs Numericable
Les chaînes HD. La TV de rattrapage. La VOD
La Box. HD Box. Anciennes Box
France. Belgique. Luxembourg. Portugal. Caraibes. Bbox
Visite de Palaiseau. Les multiplexes
Bbox TV. Bbox modem. Appli iPhone. Clé 3G
Le magazine des abonnés Numericable-SFR